Liposuccion et remboursement

Question posée par Anonyme 08/02/2011

est ce que la lipossucion est prise en charges par la securite social (ou une partie)apres plusieur accouchement.et faut il avoir un certain poids merci !!

Suivre la discussion |
| Signaler
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse

Réponse de clara Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus.

Le 08/02/2011

Bonjour,
la liposuccion ne peut être prise en charge que si elle est associée à une plastie abdominale elle-même prise en charge par la sécurité sociale, uniquement en cas de "dégradations majeures de la paroi abdominale antérieure avec tablier abdominal recouvrant partiellement le pubis, justifié par une photographie préopératoire: amaigrissement pour obésité morbide, dans les suites de la chirurgie bariatrique (chirurgie spécialisée dans les interventions dans les cas d’obésité), en post-opératoire ou en post-gravidique".
Une demande d'entente préalable est par ailleurs indispensable.
Cordialement.



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
franck buatier

partenaire indépendant lr health&beauty | fbuatier.audomicile.com

Nouvel expert

stéphane roux

aide au changement par l' hypnose ericksonienne

Expert

bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin



Produits


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.